L’Europe et le Caucase. Les relations interrégionales et la question de l’identité

Dokhtourichvili, Mzaro-Mzagve and Dedeyan, Gerard and Augé, Isabelle, eds. (2012) L’Europe et le Caucase. Les relations interrégionales et la question de l’identité. ილიას სახელმწიფო უნივერსიტეტი, თბილისი, . ISBN 978-9941-18-116-0

[img]
Preview
Text
Actes du colloque.pdf

Download (5MB) | Preview

Abstract

«Eternelle dans la question qu’elle pose, mais instable dans les réponses qu’elle donne à l’histoire, la problématique de l’identité ménage fort heureusement sa part de liberté à l’action humaine» (Bertrand Badie). Aussi est-il que c’est un des phénomènes les plus débattus dans les sciences humaines et sociales vu le fait qu’il n’existe pas encore une définition du concept d’identité qui soit partagée par tous. Le colloque qui s’est tenu à l’Université d’Etat Ilia du 27 au 29 octobre 2011 s’est interrogé tout d’abord sur l’essence de l’identité, sur le processus de sa construction, en général, sur les critères, les repères, les symboles, les paramètres identitaires. Les intervenants ont essayé de répondre aux questions suivantes parmi tant d’autres: Quels sont les attributs naturels de l’identité et quels sont ceux qui se créent et se recréent en fonction des changements sociaux, économiques, politiques, idéologiques? Comment l’identité se construit-elle et se reconstruit-elle suivant différents facteurs, situation économique, sociale, politique… à travers des époques, comment naissent, à des époques différentes, de nouvelles aventures identitaires. L’on s’est interrogé également sur le rôle des acteurs, des événements, des stratégies dans la formation de l’identité pour pouvoir expliquer comment se construit l’identité dans toutes ses variétés, que ce soit l’identité individuelle, communautaire, culturelle, linguistique, religieuse, territoriale, nationale ou régionale… tout en établissant une correspondance entre identité et territoire, identité et langue, identité et patrie, identité et nation, identité et Etat, identité et politique, identité et économie, identité et religion, identité et culture, identité et citoyenneté, identité et ethnicisation du monde, etc. Les participants du colloque ont surtout abordé la problématique de la revendication, la construction identitaire dans l’optique de relations interrégionales. Ils ont essayé de répondre plus particulièrement aux questions suivantes : quelles ont été, à travers des siècles, les revendications identitaires des peuples du Caucase et, plus particulièrement, des Arméniens et des Géorgiens? Comment se construisait, tout au long des siècles, l’identité de ces deux peuples? Comment voyaient-ils, et comment voient-ils de nos jours, la construction de leur identité en rapport avec l’Europe. 2 On s’est interrogé également sur de nouvelles aventures identitaires à l’époque de la mondialisation, de l’intégration européenne et de la création des structures internationales pour établir la place de l’identité parmi les principes qui structurent la communauté internationale. La problématique étant très vaste, nous avons envisagé l’organisation du colloque en trois étapes. Les Actes, dont on vous propose de prendre connaissance, rassemblent la plupart des communications sous forme d’articles du premier colloque. Le deuxième, portant toujours sur la même thématique, se déroulera du 27 au 29 septembre 2012, à l’Université Paul Valéry – Montpellier III et le troisième, en 2013 – à Erevan. Les deux prochains colloquent déboucheront également sur la publication des Actes qui constitueront, avec les présents Actes, du matériel pour la rédaction et la publication en quatre langues (géorgien, arménien, français, anglais) en 2014, d’une monographie portant le même titre que celui des trois colloques. L’organisation des trois colloques, avec la participation des scientifiques des deux pays du Caucase et des spécialistes occidentaux de l’Europe et du Caucase, est importante du point de vue de l’innovation et de l’apport scientifique, puisque c’est une première tentative d’étudier en commun une des problématiques des plus significatives sur les relations interrégionales, en utilisant l’approche interdisciplinaire, ce qui favorisera, en même temps, le partage des savoirs entre les établissements universitaires et scientifiques. L’étude tant diachronique que synchronique de la formation de l’identité dans les pays du Sud et la détermination du rôle de l’Europe dans la formation de cette identité peut apporter une certaine lumière à la question éternelle de la formation de tous les types d’identité et va contribuer à l’étude, à l’analyse et à l’établissement des points communs et des divergences entre les identités nationales selon les régions, afin de pouvoir mieux gérer les relations entre ces deux régions différentes. Le présent recueil se compose de deux parties : la première rassemble les articles qui traitent des problèmes identitaires au Moyen Age, la deuxième – les articles qui étudient le lien entre la politique, la langue, la culture, la littérature et les problèmes identitaires.

Item Type: Book
Subjects: D History General and Old World > D History (General) > D111 Medieval History
P Language and Literature > P Philology. Linguistics
Divisions: Faculties/Schools > Faculty of Arts and Sciences
Depositing User: Professeur Mzaro/Mzagve Dokhtourichvili
Date Deposited: 29 Jan 2014 20:47
Last Modified: 29 Jan 2014 20:47
URI: http://eprints.iliauni.edu.ge/id/eprint/799

Actions (login required)

View Item View Item